Réseau cyclable métropolitain

Le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) ainsi que la trame verte et bleue de la CMQ s’appuient sur un réseau cyclable d’intérêt métropolitain interconnecté et accessible. Sa vocation fortement récréative et touristique en fait un élément central de la mise en place de corridors naturels et récréatifs visés par la trame verte et bleu métropolitaine.

Le réseau métropolitain s’étend sur 340 km et on estime que près de 20 000 déplacements y sont effectués chaque jour. Il correspond en grande partie au tracé de la Route verte, plus grand itinéraire cyclable en Amérique du Nord. La pratique du vélo s’accompagne de nombreuses retombées positives dont des bénéfices sur la santé de la population en favorisant l’activité physique et l’amélioration de l’efficience énergétique des transports, le tout en étant économiquement rentable.

En 2015, la CMQ a confié à l’organisme Vélo Québec le mandat de réaliser un état de situation du réseau cyclable du territoire. Effectué dans le contexte de l’abolition possible du programme d’aide financière pour l’entretien de la Route Verte, cet état de situation est accompagné de recommandations concernant le développement, l’opération et le financement de ces importantes infrastructures. Suite au dépôt de cette étude et dans son budget de l’année 2016, le gouvernement du Québec a rétablit cette aide financière.

ReseauVeloLes données cartographiques issues de cette étude peuvent être consultées dans la section Cartes et statistiques du site Internet de la CMQ, sous l’onglet Géourba.