AccueilActualité
ImprimerAAA

La CMQ lance un projet pilote de récupération des contenants en milieu scolaire

Québec, le 22 octobre 2018 – La faible récupération des matières recyclables dans les écoles primaires et secondaires a été soulignée par plusieurs intervenants dans le cadre de la révision du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec (Rive-Nord) 2016-2021 (PMGMR). La CMQ profite de la Semaine québécoise de réduction des déchets pour lancer un projet pilote dans dix écoles de la région, en partenariat avec Recyc-Québec et le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches.

Principal frein à la récupération

En milieu scolaire, les contenants de collations et de dîners se retrouvent en grande quantité dans les poubelles. Cette situation est liée au fait qu’il est rarement possible de rincer les contenants avant de les mettre au recyclage. Pour contrer cet obstacle, la campagne d’information et de sensibilisation « Jette pas ça » vise à enseigner aux élèves qu’il est possible de recycler ces contenants, à la condition qu’ils soient vides. « Le message adressé aux élèves vise à augmenter spécifiquement le taux de récupération dans les écoles. Il ne faut pas omettre de rincer ses contenants à la maison, car il s’agit là d’une condition essentielle au maintien des conditions d’hygiène pour les travailleurs du centre de tri » souligne Suzanne Verreault, présidente de la table de coordination du PMGMR à la CMQ et conseillère responsable des dossiers de l’Environnement et du Développement durable à la Ville de Québec.

Des résultats attendus

À la fin de l’année scolaire 2018-2019, une caractérisation des matières résiduelles permettra de mesurer les effets de cette campagne. Aussi, deux méthodes d’intervention seront testées et documentées. Les résultats seront diffusés auprès de l’ensemble des écoles et, en fonction des résultats, cette démarche pourrait être reproduite dans d’autres écoles du territoire.

Pour le niveau primaire, les six écoles du projet pilote sont : Freinet, Sacré-Cœur, Saint-Jean-Baptiste, Montagnac, Saint-Laurent et Vision Saint-Augustin. Pour le niveau secondaire, les écoles sont : La Courvilloise, Charlesbourg, Joseph-François-Perrault et La Cité.

Citations des partenaires

« RECYC-QUÉBEC est fier de s’associer à ce projet pilote visant à aider les élèves à adopter des comportements plus responsables et solidaires en lien avec la récupération. Les écoles sont des milieux particulièrement propices à la mobilisation « d’ambassadeurs » qui une fois sensibilisés aux notions de recyclage, développent des habitudes environnementales positives qu’ils apportent à la maison et ont un impact sur toute la famille. », Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC
« Il faut augmenter le taux de récupération des boîtes de jus et des berlingots de lait dans les écoles du Québec. C’est pourquoi le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches participe au financement de cette campagne de sensibilisation. Les enfants développent à l’école des habitudes qui vont durer toute leur vie et qu’ils vont transmettre à leur famille et leur entourage. C’est donc d’autant plus important d’investir maintenant. », Isabelle Faucher, directrice générale du Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches.