La révision du PGMR

Conformément aux responsabilités que lui a confiées le gouvernement du Québec, la CMQ a entrepris la révision de son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les membres du conseil se sont donné les outils nécessaires à la réussite de ce projet.

Un comité de suivi formé d’élus provenant de Québec (Mme Dominique Tanguay et MM. Steeve Verret Québec et Laurent Proulx, et des MRC de La Côte-de-Beaupré (Jean-Luc Fortin), de La Jacques-Cartier (Robert Miller) et de L’Île-d’Orléans (Jean-Pierre Turcotte) aura la responsabilité d’orienter ces travaux. Monsieur Steeve Verret agira à titre de président de ce comité.

Un comité communautaire, composé d’organismes et d’entreprises œuvrant dans le domaine de la gestion des matières résiduelles ainsi que de grands générateurs de matières, aura pour sa part le mandat de guider les élus dans cette importante démarche. Les quelque quinze membres qu’il comportera pourront notamment exprimer leurs préoccupations à l’égard de cette filière industrielle, bonifier le diagnostic territorial et contribuer à l’identification de mesures réalistes et adaptées aux réalités territoriales pour favoriser la réduction de la quantité de matières éliminées dans la région métropolitaine de Québec.

La CMQ s’est finalement adjoint les services d’un consultant, Chamard stratégies environnementales, pour l’accompagner dans ce processus. À terme, le projet de PGMR sera soumis à des consultations publiques.